Réseau Rural de la Région Guadeloupe

Présentation du Réseau Rural de la Région Guadeloupe



https://aides.cr-guadeloupe.fr/Situation géographique de la Guadeloupe :

La Guadeloupe est un archipel, située dans l’arc antillais, à 6 700 km de la France, d’une superficie totale de

1 702 km², il regroupe huit îles :

  • La Guadeloupe dite continentale avec la Basse-Terre, et la Grande Terre séparée par la rivière salée,
  • La Désirade,
  • Les Saintes constituées de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas,
  • Marie Galante,
  • Saint-Barthélemy,
  • Saint-Martin (partie française)

La Guadeloupe continentale, avec 1 438 km², est le plus grand territoire des Antilles françaises. Avec une économie basée sur l’agriculture et le tourisme, la Guadeloupe est la région française qui a connu la plus forte croissance durant la décennie 1 990 (+4,3 % par an en moyenne). Département français d’outre-mer, la Guadeloupe est une région ultrapériphérique, caractérisée par l’insularité, voire la double insularité et l’éloignement de la métropole. À ce titre, elle est classée en objectif de convergence agroalimentaire (sucre, rhum) qui participe à 1,4 % à la création de la valeur ajoutée en Guadeloupe.

Population :

Elle est évaluée à environ 447 000 habitants.

Climat :

Il est tropical tempéré par les alizés, avec une végétation généreuse qui fait la richesse de sa faune.

Particularité :

Elle est une destination touristique de choix dans les îles de la Caraïbe, dominée par le volcan de la Soufrière (1 487 mètres), qui abrite une forêt tropicale humide.

Économie :

  • Guadeloupe repose essentiellement sur le commerce et les services marchands et non marchands (80 %), le secteur primaire (banane, canne) représente 3,1 % et les industries. Elle est basée sur la culture de la canne et de la banane, l’élevage, culture maraîchère et vivrière, avec des zones urbanisées et/ou touristiques.
  • Désirade et des Saintes pratiquent la pêche, avec un développement touristique.
  • Terre-de-Haut. Marie Galante sont des territoires ruraux qui vivent essentiellement de la canne.
  • Saint-Martin, partie française d’une île de 74 km2 (statut de collectivité d’outre-mer) est partagée avec Sin-Marteen Antilles Néerlandaises. Son statut est régi par le traité de Concordia signé en 1 648. Développement touristique.
  • St Barthélemy bénéficie du traité de rétrocession à la France, signé en août 1 877 avec la Suède. (Statut de collectivité d’outre-mer). Développement touristique.

Historique du contexte :

La Guadeloupe est dotée d’un patrimoine environnemental et d’une biodiversité exceptionnels. Région Ultra périphérique (RUP) de l’Union européenne, qui se caractérise par son insularité et l’éloignement par rapport au continent européen.

Rappel du contexte :

Par adoption du programme par la Commission européenne du 17 novembre 2015, la Région Guadeloupe est devenue l’autorité de gestion du Programme de Développement Rural 2014-2020 Guadeloupe et Saint-Martin (PDRG-SM 2014-2020), pour :

  • La mise en œuvre de la mesure LEADER dans le cadre du Programme de Développement Rural 2014-2020 Région Guadeloupe et st Martin (PDRG-SM 2014-2020),
  • La mise en œuvre du DLAL (Développement Local mené par les Acteurs Locaux) FEAMP 2014-2020 dans le cadre de la délégation de gestion qui a été confiée à la Région Guadeloupe pour une partie des mesures du Fonds Européen des Affaires Maritimes et de la Pêche (FEAMP 2014-2020).

Axes de travail :

Le Réseau souhaite développer les actions suivantes :

Les circuits courts de commercialisation dans le contexte guadeloupéen ;

Une Offre de mise en réseau pour les conseillers et service de soutien à l’innovation ;

L’ingénierie financière pour les micros activités en milieu rural.

Dynamiques de promotion territoriale ;

Exemple de mesures financées par le FEADER indemnité compensatoire de handicap naturel (hors ICHN) :

M01 Transfert de connaissances et actions d’information = > 3 149 818,00 €

M08 Sylviculture = > 1 880 338,00 €

M02 Services de conseil, services d’aide à la gestion agricole et services de remplacement sur l’exploitation = > 9 369 240,00 €.

M10 Agroenvironnement – Climat = > 10 020 000,00 €

M03 Systèmes de qualités applicables aux produits agricoles et aux denrées alimentaires = > 248 760,00 €

M11 Agriculture biologique = > 800 000,00 €

M04 Investissements physiques = > 95 389,00 €

M12 Natura 2 000 – DCE = > 450 000,00 €

M05 Reconstitution du potentiel de production = > 2 500 000,00 €

M16 Coopération = > 8 500 000,00 €

M06 Développement des exploitations et des entreprises = > 13 000 000,00 €

M19 LEADER = > 9 255 086,00 €

M07 Services de base et rénovation des villages dans les zones rurales = > 8 030 000,00 €

M20 Assistance technique et réseaux = > 6 432 576,00 €

Gouvernance :

Le Réseau Rural Régional est copiloté par le Président du Conseil Régional, le Préfet et la Présidente du Conseil Général.https://www.regionguadeloupe.fr/accueil/#_

Répartition des fonds européens en Guadeloupe sur le programme 2014-2020

 



Contact
CHARBONNE François
Conseil régional de la Guadeloupe
Chef de projet de Développement Territorial
05 90 99 28 34


Accéder à un réseau rural régional

Sélectionnez votre territoire

Régional Guadeloupe

Guide sur les soutiens à l'innovation dans le prog...

Ce guide est constituée d'un ensemble de fiches, une par programme de développement rural (PDR), synthétisant les principaux objectifs et les mesures...

Régional Guadeloupe

Programme de développement rural (PDR) de Guadelou...

En France, au cours de la période 2014-2020 la politique communautaire de développement rural sera mise en oeuvre à travers 30 programmes. Le Fonds Eu...

Vous êtes l'auteur de cette page ?