Centre de ressources portail du développement rural

Retour sur les premières Rencontres nationales des Maisons de service au public

Résumé : 

À ce jour, 1 150 Maisons de services au public sont présentes dans tous les départements métropolitains et dans trois départements d’Outre-mer. Le 10 octobre dernier, à la Cité de la mode et du design, à Paris, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a ouvert les premières Rencontres nationales des Maisons. Co-organisées par le CGET, ces rencontres ont rassemblé plus de 500 participants, venus de toute la France.

 

À ce jour, 1 150 Maisons de services au public sont présentes dans tous les départements métropolitains et dans trois départements d’Outre-mer. Le 10 octobre dernier, à la Cité de la mode et du design, à Paris, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a ouvert les premières Rencontres nationales des Maisons. Co-organisées par le CGET, ces rencontres ont rassemblé plus de 500 participants, venus de toute la France.

Opérateurs, élus porteurs de projets, agents des Maisons de services au public et partenaires étaient réunis pour échanger et s’inscrire dans une dynamique prospective quant au devenir et au développement de ce dispositif.

Accessibilité, mutualisation des offres de services, impact du numérique… autant de thèmes qui ont irrigué les débats, au cours desquels de nombreuses personnalités sont intervenues. Retrouvez le programme ici.

" Dans notre pays, les fractures territoriales ne sont pas seulement un sentiment mais aussi une réalité. Souvent, la perte ou l’absence de services au public est une manifestation terrible de cette fracture. La vie devient plus compliquée. L’impression d’être isolé, coupé de tout, grandit. Les Maisons de services au public  sont une des réponses à ces fractures. Elles affirment une ambition : les services au public ne doivent plus reculer dans notre pays. Cette ambition guide la politique du Gouvernement."

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires

 

Lire la suite de cet article publié par le CGET ici !